Afficher tous les 6 résultats

Hoverboard Hummer

Vous voulez pouvoir passer de partout avec votre hoverboard ? Arpenter les chemins de terre comme les routes caillouteuses ? Sortir par tous les temps ? Alors ce qu’il vous faut, c’est un hoverboard tout terrain !

Avec ses équipements spécifiques et sa robustesse à toute épreuve, ce gyropode rapide et puissant est capable de supporter tous les terrains.

Adoptez-le sans plus tarder pour partir à l’aventure !


Hoverboard 4x4

Quelle est la différence entre un hoverboard classique et un hoverboard tout terrain ? Savez-vous déjà ce qu'est un hoverboard ?

Il est vrai que cet objet technologique s’est répandu plus ou moins partout. Si vous avez passé les cinq dernières années cloîtré dans un abri anti-atomique, vous n’en avez sûrement jamais croisé. Plus sérieusement, si vous vivez en pleine campagne et ne vous êtes jusque-là pas intéressé plus que ça aux Nouveaux Véhicules Electriques Individuels, il se peut que vous fassiez partie des rares personnes ignorant encore leur existence. 

Inspiré du skateboard, l’hoverboard, ou gyropode, est une plateforme, d’une largeur légèrement supérieure à celle du corps, et équipée de deux roues, de chaque côté. Il possède un moteur électrique rechargeable et un système de capteurs de pression. Cela permet d’avancer, reculer ou tourner en transférant le poids de son corps en avant, en arrière ou sur les côtés, grâce à de subtils mouvements des pieds. Les hoverboards sont devenus un nouveau moyen moderne de se déplacer. Si bien que des accessoires de plus en plus sophistiqués apparaissent sur le marché pour une utilisation des plus complètes.

Pourquoi opter pour un hoverboard tout terrain ? 

Vous venez de comprendre la différence entre l’hoverboard tout terrain, parfois appelé hoverboard 4x4, et l’hoverboard basique. Si vous prévoyez d’utiliser votre engin toute l’année, quelle que soit la météo, et pour aller approximativement partout, il est évident que c’est celui-ci qu’il vous faut. 

Que vous n’ayez encore aucun hoverboard, ou que vous possédiez déjà votre hoverboard classique, faire l’acquisition d’un modèle tout terrain est indispensable si vous comptez sortir sous la pluie, et ne pas limiter vos promenades aux routes bétonnées. Pas question de vous aventurer en forêt ou dans les champs, encore moins dans les chemins boueux avec un hoverboard lambda ! 

Opter pour un hoverboard tout terrain, c’est donc tout naturellement élargir votre terrain de jeu ! Hormis le fait que cet hoverboard sera plus résistant et risquera beaucoup moins d’être endommagé, il vous offrira davantage de confort lors de vos déplacements. En effet, ses roues spécifiques dotées de suspensions adaptées diminueront considérablement les sensations désagréables causées par des trous ou des bosses sur votre trajectoire.

Il y a bien sûr différents types d’hoverboards tout terrain. Mais mis à part dans l’eau (quoi que cela fera peut-être l’objet d’une prochaine évolution !), ce type de gyropodes ultra performants vous emmènera partout. 

De plus, sa puissance vous permettra de conserver la même performance dans une montée que sur terrain plat, là où un hoverboard traditionnel se fatiguerait très vite.Mais alors pourquoi ne pas acheter d’office un hoverboard tout terrain ? Tout simplement car ces appareils étant de qualité supérieure, réalisés dans des matériaux plus solides, ils sont bien évidemment plus onéreux et aussi plus lourds. 

Si vous projetez d’acquérir un hoverboard uniquement pour vous rendre au travail tous les matins, à cinq minutes de chez vous en ville, il n’est pas nécessaire d’opter pour ce type d’appareil. Vous serez perdant financièrement, et un hoverboard classique sera beaucoup plus facile à transporter jusqu’à votre bureau. 

Et pourquoi un hoverboard plutôt qu’un quad par exemple pour des balades dans la nature ? 

Tellement de raisons ! Premièrement, un hoverboard tout terrain ne représente pas le même budget qu’un quad. Ensuite, il est beaucoup moins encombrant. Quand vous aurez besoin d’un garage ou d’un abri de jardin pour ranger votre quad à l’abri, votre hoverboard pourra trouver sa place sous votre bureau ou à l’intérieur d’un placard dans l’entrée. Et vous pourrez passer avec cet engin dans des endroits non accessibles avec un quad.

Combien coûte un hoverboard tout terrain ? 

Vous l’avez vu, un hoverboard cross est fabriqué dans des matières plus résistantes, il est plus volumineux, et il possède des roues plus robustes. Il a également un moteur plus puissant pour pouvoir propulser ce poids conséquent, et être capable de le faire malgré un sol peu praticable. 

Par conséquent, il est doté d’une batterie plus performante, afin d’alimenter ce moteur qui demande davantage d’énergie que celui d’un gyropode basique. Tout cela représente un coût. Il est donc tout à fait logique qu’un hoverboard tout terrain soit plus cher qu’un hoverboard de ville. Si vous recherchez un hoverboard tout terrain pas cher et que vous en trouvez à une centaine d’euros, nous ne pouvons que vous conseiller de passer votre chemin. 

La qualité se paye, et si bien entendu il est compréhensible de rechercher le meilleur prix, cela ne doit pas se faire au détriment de celle-ci. Comptez un peu moins de deux cents euros pour un hoverboard cross digne de ce nom.Le prix peut varier sensiblement en fonction des différentes options proposées sur les modèles. Ceux-ci peuvent être plus ou moins étanches, être utilisables dans la neige et le sable, ou pas, et offrir une vitesse maximale variable. 

Ils sont susceptibles de disposer de gadgets supplémentaires comme par exemple des hauts-parleurs bluetooth qui vous permettront d’écouter votre playlist préféré tout en vous déplaçant, en sélectionnant les titres directement sur votre smartphone. Certains sont aussi munis de leds qui améliorent votre visibilité de nuit et ajoutent une touche encore plus moderne pour un super style !

Comment fonctionne un hoverboard tout terrain ?

Exactement de la même façon qu’un hoverboard lambda ! Vous n’aurez qu’à vous pencher vers l’avant pour faire avancer l’appareil, et vous redresser voire balancer légèrement votre poids en arrière pour ralentir, freiner ou reculer. La pression exercée par le poids de votre corps sur un des côtés fera tourner la roue correspondante, et vous fera donc pivoter du côté opposé. Ces appareils sont dotés de multiples capteurs qui détectent vos mouvements les plus légers.

Toutefois, le fait de pratiquer sur un terrain peu avenant complique les choses. C’est pourquoi il est conseillé de bien maîtriser votre hoverboard urbain avant de vous lancer sur un modèle tout terrain. Si l’hoverboard tout terrain est votre premier hoverboard, il est indispensable de vous entraîner en premier lieu sur sol plat et lisse avant de rajouter la difficulté supplémentaire que représente un terrain accidenté. 

Car si l’utilisation du modèle de base est fortement déconseillée lorsque le sol est irrégulier, l’inverse est bien sûr tout à fait possible : vous pouvez vous déplacer en ville ou sur un autre terrain facile d’accès avec votre tout terrain (et heureusement !). 

Profitez-en pour vous habituer à la pratique. Si certaines personnes acquièrent le truc en moins d’une heure, d’autres peuvent mettre plusieurs jours voire des semaines avant d’être complètement à l’aise. Il peut être judicieux également de choisir un lieu peu fréquenté, tel un parking désert, ou une voie privée. Ceci vous évitera de croiser des voitures, vélos, ou piétons que vous risquerez de gêner, qui seront susceptibles de se trouver sur votre trajectoire et vous apporteront un stress supplémentaire.   

Lorsque vous aurez bien pris en main votre appareil, gardez à l’esprit que chaque terrain est différent et qu’il vous faudra à chaque fois adapter votre conduite au sol sur lequel vous vous déplacer. 

Quel modèle d’hoverboard tout terrain choisir ?

Comme pour tout hoverboard, le modèle parfait dépend de l’utilisateur. Réfléchissez bien aux critères suivants :

- la taille et le poids : plus l’engin sera lourd, plus il sera fatiguant de le tirer pour le déplacer, ou de le porter. Plus il sera volumineux, moins il sera aisé de le ranger, que ce soit à votre domicile, dans le coffre de votre voiture, ou une fois arrivé à votre bureau ou à la salle de sport. Ce critère est d’autant plus important si l’appareil est destiné à un enfant ;

- la présence d’une poignée : toujours pour des raisons pratiques, une poignée peut s’avérer très utile pour transporter votre appareil si jamais il est déchargé ;

- la taille des roues : en 8,5 pouces il sera plus maniable et passera dans tous les recoins, en 10 pouces il sera le must du hoverboard hummer qui ne redoutera aucune surface ! ;

- l’autonomie de la batterie : si vous comptez faire des randonnées dans la forêt, il est préférable d’opter pour un modèle avec une autonomie importante. D’autant plus qu’en cas de panne de batterie, inutile de compter sur votre chargeur, perdu au milieu des arbres ! ;

- le temps de charge de la batterie : si votre hoverboard possède une autonomie limitée, ou si vous oubliez de le charger avant de partir, ou encore si vous prévoyez d’effectuer grâce à lui de longs trajets quotidiens, vous serez contents de savoir que vous n’avez besoin que de deux heures de charge et non cinq comme c’est le cas pour certains modèles ;

- le système de sécurité de la batterie : la plupart sont dotées d’alertes sonores vous indiquant lorsqu’il y a une anomalie, comme un niveau de charge relativement bas. Si le problème est trop important et représente un potentiel danger, l’appareil s’éteindra automatiquement, pour éviter un court-circuit ou une surchauffe par exemple ;

- la puissance du moteur : plus le terrain est difficilement praticable, plus vous aurez besoin de puissance pour avancer. Si vous prévoyez de vous déplacer dans des secteurs avec de fortes pentes, sachez qu’il faudra là aussi beaucoup de puissance pour faire tourner le moteur en montée ;

- les options : peut-être n’envisagez-vous pas de vous déplacer sans musique ? Alors il vous faut l’option bluetooth pour connecter votre playlist favorite sur les hauts-parleurs de votre hoverboard tout terrain. Votre truc, c’est le style avant tout ? Pour que votre planche en jette un max, il vous faudra un modèle à leds ! ;

- le poids qu’il puisse supporter : un hoverboard tout terrain enfant n’a pas besoin de pouvoir soutenir énormément de poids, tandis que celui du papa d’1,90 mètre bien costaud a intérêt à afficher un poids maximum supportable de 120 kg !

- la vitesse : tout le monde ne recherche pas forcément un hoverboard rapide. A vous de voir si vous comptez vous déplacer tranquillement, ou si vous faites cette acquisition pour profiter de courses délirantes avec vos potes : dans ce dernier cas, il vous faudra effectivement le bolide le plus rapide ! ;

-l'esthétisme : si la couleur la plus répandue reste le noir, vous en trouverez de toutes les couleurs et à motifs si vous le désirez ;

- le prix : s’il est plus cher que le modèle classique du fait de ses performances et de sa résistance accrues, l’hoverboard tout terrain possède comme lui une grosse fourchette de prix, allant du simple au triple. 

Tout dépend donc de vos moyens et du montant que vous estimez accordable pour cet achat.

Comme nous l’avons conseillé plus haut, méfiez-vous tout de même des offres trop basses. Si vous prévoyez un budget de moins de cent euros, il vaut mieux reporter votre achat à plus tard que de dépenser votre argent dans un objet qui sera hors service un mois plus tard.

Quand on se demande quel hoverboard choisir, il faut donc prendre en compte tous ces paramètres, si vous voulez un bon rapport qualité / prix. 

Existe-t-il des modèles pour enfants ?

Comme pour les hoverboards classiques, il existe des hoverboards cross spécialement conçus pour les enfants. Ils sont plus petits, plus légers et moins rapides que les modèles pour adultes. Offrir un hoverboard tout terrain à votre enfant signifie que vous prévoyiez que celui-ci l’utilise dans des situations particulières, qui demandent généralement une vigilance accrueIl est donc primordial d’éduquer votre enfant aux règles de sécurité nécessaires à cette pratique et de lui fournir des équipements de protection adaptés. 

Mais aussi de l’accompagner autant que possible lors des déplacements, pourquoi pas en vous munissant de votre propre hoverboard tout terrain !  

Peut-être une nouvelle façon de lui faire apprécier les balades en famille au grand air !

Peut-on greffer un hoverkart sur un hoverboard tout terrain ?

Bien sûr ! Un kit kart vous permet de transformer votre hoverboard en une sorte de karting électrique. 

Grâce à une structure métallique comportant un siège, deux leviers et une troisième roue, vous obtenez un engin plus stable et sur lequel il est possible de s’asseoir. Fini les problèmes d’équilibre !  Pour tous ceux qui sont déjà fans de l’hoverkart en mode urbain, et pour tous ceux qui utilisent déjà leur hoverboard tout terrain dans des endroits inopinés, pratiquer l’hoverkart tout terrain semble une suite logique et très attrayante ! 

Commander la direction et la vitesse via un système de leviers manuels plutôt que par la pression et l’inclinaison des pieds est plus simple. 

De plus, les risques de chute sont fortement diminués par votre position assise et votre proximité avec le sol. De quoi vous rassurer lorsque vous circulerez plusieurs dizaines de mètres au milieu des cailloux. Il existe même des kits kart tout terrain ! Avec un pack complet de ce type, plus de raison de se limiter au circuit de karting de la ville la plus proche. Vous avez tout ce qu’il faut pour vous éclater où vous voulez ! 

Faut-il prévoir un equipement spécifique pour faire de l'hoverboard tout terrain ?

Comme pour le hoverboard classique, vous n’êtes pas à l’abri d’une chute, surtout lorsque vous débutez. De plus, si vous optez pour un hoverboard tout terrain, c’est que vous prévoyez logiquement de vous en servir dans des endroits plus ou moins difficiles d’accès. Malgré le fait que l’appareil est conçu pour ce type de surfaces, tomber reste un risque très probable. Et tomber sur un sol fait de cailloux ou de graviers par exemple a peu de chances d’être une expérience agréable.  

Au mieux vous aurez quelques égratignures et quelques gentilles moqueries de la part de vos compagnons de promenade. Mais suivant la vitesse à laquelle vous vous déplacez, et l’angle de la chute, vous pouvez vous blesser au niveau de la tête ou vous râper de façon importante la peau. 

Par conséquent, se munir au minimum de vêtements longs, d’un casque, de coudières et de genouillères permet déjà d’éviter de nombreux désagréments. Une vitesse de 10 ou 12 km/h peut paraître peu, mais lorsqu’on chute, on se rend compte que c’est déjà bien assez !

Un bon équipement ne vous dispense pas d’être prudent. D’autant plus que des genouillères et coudières ne vous empêcheront pas de vous casser un bras ou un poignet !

Où rouler avec un hoverboard tout terrain ?

Dans le principe, partout. Si vous achetez un hoverboard cross, c’est pour pouvoir pratiquer sur tous les terrains, par tous les temps, quelles que soient les irrégularités et la dureté du sol. Cet objet est donc utilisable sur le bitume mais aussi dans les chemins, l’herbe, la terre, les cailloux, les graviers, le sable, ou encore la neige. C’est même la raison de sa fabrication. Si vous vous souciez de la question de la légalité, c’est plus compliqué. Les hoverboards, qu’ils soient tout terrain ou non, ont longtemps manqué de règles officielles de circulation. 

C’est désormais chose faite, puisque comme les trottinettes électriques, gyroroues ou skates électriques, ils sont maintenant classés dans une nouvelle catégorie de véhicules nommée Nouveaux Véhicules Electriques Individuels (NVEI). La loi place cette catégorie à mi-chemin entre les véhicules à moteur et les piétons. Vous pouvez donc désormais utiliser votre engin sur la chaussée, de la même façon qu’un vélo. 

Sous réserve que vous respectiez l’âge minimum de 12 ans, que vous ne rouliez pas à plus de 20 km/h, que vous soyez seul sur l’appareil, que vous possédiez des freins, et ne portiez pas d’appareil audio lors de la conduite.  Sinon gare aux amendes !

En dehors des villes, gardez à l’esprit que les champs, les forêts, les sentiers, appartiennent toujours à quelqu’un. Faites donc attention au lieu où vous circulez !

Peut-on utiliser un hoverboard tout terrain la nuit ?

Un hoverboard classique a déjà la possibilité d’être utilisé de nuit. Le modèle tout terrain est normalement doté d’éclairages supplémentaires, afin de voir davantage et d’être mieux visible par les autres usagers. 

Il est donc encore plus approprié pour rouler la nuit que l’hoverboard basique. 

Mais que ce soit avec l’un ou avec l’autre, rouler de nuit nécessite de redoubler d’attention.  Comme tout véhicule, que ce soit une voiture ou un vélo, sa conduite de nuit est plus dangereuse. Même avec le meilleur éclairage, la visibilité ne sera jamais celle que vous pourrez avoir en plein jour. Vous ne voyez pas aussi bien sur les côtés, et pas aussi loin devant vous. 

Par ailleurs, la nuit est souvent synonyme de fatigue. Cet appareil nécessite d’être pleinement alerte pour vous en servir. D’autant plus si vous l’ utilisez en mode tout terrain, donc sur des terrains qui représentent un certain risque.  Enfin, si pour vous, utiliser votre hoverboard tout terrain la nuit veut dire rentrer d’une soirée bien arrosée avec, cela est fortement déconseillé. 

Tout d’abord, conduire un véhicule sous l’emprise d’alcool est interdit par la loi. Si tous les Nouveaux Véhicules Electriques Individuels ont acquis des droits en entrant dans le Code de la Route, ils ont aussi acquis des devoirs.  

Le droit leur est donné de fréquenter la chaussée, mais ils doivent l’utiliser en faisant preuve de responsabilité et de prudence, comme tous les autres usagers. Ensuite, même si vous empruntez un chemin de terre sur quelques kilomètres pour rentrer chez vous, il n’est pas très prudent de le faire après avoir bu quelques verres de trop. Vous le savez, vos réflexes sont diminués, votre capacité de raisonnement et vos réactions ne sont pas aussi rapides. 

Avec un appareil roulant à plus de 10 km/h, vous augmentez les risques de vous blesser gravement. Il est plus prudent de vous faire ramener par une personne en capacité de conduire, d’autant plus que contrairement à une voiture, votre petit engin peut aisément se glisser dans le coffre ! 

Peut-on utiliser un hoverboard tout terrain lorsqu'il pleut ?

Oui. Les hoverboards tout terrain ont normalement été conçus pour pouvoir rouler partout, mais aussi par tous les temps. Ils sont donc pensés de façon à être le plus étanche possible. Il ne s’agit pas de traverser un petit étang avec de l’eau jusqu’aux genoux, on n’en est pas là ! 

Il y a bien évidemment plusieurs niveaux de qualité : certains supporteront une légère pluie quand d’autres pourront fonctionner sous un abat d’eau, roulant dans de grosses flaques sans que cela ne représente un problème.  L’hoverboard classique n’est pas réputé pour faire bon ménage avec l’eau ! 

Alors, si vous pensez que vous vous retrouverez régulièrement dans ce type de situations, ne vous posez pas de question, optez directement pour le modèle tout terrain ! Vous éviterez ainsi de courir sous la pluie avec une douzaine de kilos dans les bras à la recherche d’un coin pour vous abriter ! Vous avez toutes les cartes en main pour choisir d’opter pour un hoverboard classique ou de craquer sur un modèle cross. 

Si votre budget vous le permet, acheter ce type d’appareil puissant et très solide vous offrira une expérience nouvelle, Vous ne serez plus cantonné à la ville ni aux journées ensoleillées. L’hoverboard pourra rythmer vos déplacements au quotidien, 365 jours par an !